Accueil

Le chantier de jeunes bénévoles du Viel Audon

Le Viel Audon

Depuis la préhistoire, l’humain a investi ce site naturel remarquable en raison de son climat tempéré et ses richesses : source naturelle, rivière poissonneuse, faune et végétation abondantes.

Au début du XIXème siècle, les habitants quittèrent le hameau du Viel Audon pour investir le plateau qui surplombe le village.

Après un siècle d’abandon et d’oubli, dans les années 70, quelques « utopistes » se sont mis en tête de faire revivre ce lieu, accessible uniquement à pied, en organisant des chantiers de jeunes bénévoles. 

Depuis, plus de 12000 volontaires ont participé à cette formidable aventure humaine et sociétale, en reconstruisant pierre après pierre le hameau et son environnement.

Mais il reste des ruines à redresser ; c’est pourquoi chaque été des jeunes de toute la France se réunissent pour poursuivre l’expérience du « faire-ensemble » .


Le chantier d’été

Le chantier d’été, organisé entièrement par des bénévoles, regroupe des jeunes de 17 à 25 ans. Venu.e.s seul.e.s ou en groupe, de différentes régions de France ou d’ailleurs,
ils et elles viennent s’y organiser collectivement autour d’un travail coopératif. Le chantier est un espace d’apprentissage et d’expérimentation, pour et par la jeunesse !

L’organisation du chantier

Le chantier regroupe entre 50 et 70 jeunes.

L’organisation des journées, repas et soirées se fait en commun.
Les matinées sont rythmées par des postes de chantier (maçonnerie, taille de pierre, cuisine, pain, charpente…).
Les après-midi servent à prendre du temps pour soi et pour l’organisation de la vie du groupe (préparation du chantier collectif, vaisselle, baignade, ménage, jeux…).
En fin de journée, nous faisons un grand chantier collectif.

Le dimanche, on se repose ! Pas de chantier, mais d’autres façons de vivre le collectif : partir en balade, pique-niquer ensemble…


Copyright Chantier de jeunes bénévoles du Viel Audon – Tous droits réservés

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer